Archives du mot-clé partouche

Trop de casino tue le casino (en France)

Trop de casinos tue le casino en FranceLa France compte 197 casinos terrestres et devrait prochainement atteindre les 200 établissements de jeux avec l’ouverture de nouveaux casinos. La France est une des capitales internationales du jeu et n’a rien à envier à Las Vegas, Macao ou Singapour en terme de casinos mais côté produit brut des jeux, elle fait figure de petit Poucet. Ainsi, l’Etat et les communes qui perçoivent chaque année des milliards en guise de prélèvements sur les casinos mais la Française des Jeux et le PMU sont ses vaches à lait qui lui rapportent bien plus que les jeux de casino. Faut dire que l’Etat ne leur a pas facilité la tache en leur imposant la loi contre le tabac et les fumeurs sont invités à ne plus fumer devant leur table de blackjack, roulette et baccarat ni devant les machine à sous. Quand on sait que la plupart des gros joueurs Lire la suite

Casino en ligne: Partouche est légal en Belgique

Casino Partouche legal en BelgiqueLe premier groupe de casinos de France (en terme de nombre de casinos et non pas de produit brut des jeux NDLR), le groupe Partouche, vient de lancer son site de casino en ligne en Belgique. Ainsi, le groupe Partouche va pouvoir mettre à disposition de tout joueur belge (de plus de 21 ans), un panel de jeux de casinos comme des machines à sous, tables de roulette, baccarat, blackjack, boule 2000, stud poker, des vidéos poker ainsi que du poker en ligne. Le groupe Partouche propose donc en toute légalité des jeux de casinos qui devraient faire le bonheur de tout amateur de machines à sous Lire la suite

Poker en ligne: Partouche Vs Poker770

Casino770 et PartoucheDécidement, les confrontations entre sites de jeux en ligne ne cessent de s’étaler dans nos colonnes. Alors que nous traitions de la possible action en justice de Betclic contre l’AS Saint-Etienne qui porte les couleurs de Winamax (article AS Saint-Etienne: Betclic Vs Winamax.fr), voilà que le groupe Partouche compte mettre les pendules à l’heure avec le groupe 770. En effet, selon le site d’actualités en ligne Bakchich, le groupe Partouche compte mettre le hola au Groupe770 (casino770, Poker770, Bingo770, Bet770) qui n’hésite pas à « insérer dans le code de leur page une référence à Partouche ». En effet, le groupe 770, selon Bakchich, aurait 983 enseignes Web illégales en France Lire la suite

Belgique: une loi contraignante pour les opérateurs de jeux en ligne

La Belgique légalise le jeu en ligneLa Belgique vient de donner davantage de détails sur la loi sur les jeux en ligne à savoir le poker en ligne, courses hippiques et paris sportifs et même casino en ligne. Les opérateurs souhaitant proposer sur Internet des jeux de casinos, poker ou pari sportifs devront être présents en réel. En effet, seuls les opérateurs réels pourront proposer leurs services en ligne, ce qui revient à dire que les opérateurs de jeux online étrangers ne pourront pas proposer de tournois de poker ou de paris sportifs aux joueurs belges. En revanche, ces opérateurs pourront toujours s’allier avec des opérateurs réels ayant une présence en Belgique. Ainsi les groupes qui sont présents en Belgique devraient être harcelés par les opérateurs de jeux en ligne afin de devenir partenaires et allier leurs compétences pour proposer des jeux en ligne aux joueurs belges.

Les opérateurs travaillant de Malte, Grande Bretagne ou Gibraltar ont les yeux rivés vers la Belgique Lire la suite

Poker en ligne: le groupe Partouche attend son agrément

Est-ce une vengeance de la part de l’Etat français de ne pas avoir inclus le site de poker en ligne du premier groupe de casinos terrestres francais, le Groupe Partouche, parmi les premiers opérateurs détenteurs de l’agrément de poker? Très certainement.. Il faut remonter à 2005 quand le groupe Partouche a créé une structure à Gibraltar et Malte et a mis en ligne ses sites de jeux en ligne: poker en ligne, paris sportifs et casino en ligne. L’Etat français lui avait intimé l’ordre de ne pas faire de publicité en ligne mais Patrick Partouche, « rebel éternel », avait défié l’Etat en lui disant qu’il était disposé à fermer ses sites si l’ensemble des opérateurs de jeux en ligne présents sur le web français en faisaient de même. Que nenni. Le groupe Partouche a continué à promouvoir son site, les opérateurs étrangers également et l’Etat n’a pu rien faire contre ses sites de jeux online.
Lire la suite