Archives du mot-clé fisc

Poker en ligne: Et si la presse s’acharnait sur Patrick Bruel ?

L'Express se penche sur le cas Winamax-BruelDepuis que Patrick Bruel s’est prononcé contre la taxe Hollande, voilà que la presse tire à boulets rouges contre celui qui s’est tant cassé la voix pour le public français et également les impôts. Faut dire que ce brillant chanteur et acteur est un homme d’affaires hors pair qui a probablement dû signer de gros chèques lors de ses déclarations d’impôts (probablement pour certains pas assez…). Oui mais voilà que l’Express vient de publier un papier sur notre Patrick Bruel national, portrait au vitriol qui ne va pas de mains mortes. En effet, Emmanuel Paquette de l’Express a signé un papier sous le titre « Quand Patrick Bruel jouait avec le fisc« . Cet article explique les actionnaires de la salle de poker Lire la suite

Quand l’Italie rattrape les joueurs de poker en ligne

Joueurs de poker en ligne, tous a vos calculatrices!Ca ne rigole plus du côté de l’Italie, à croire que le départ de Silvio « Bunga Bunga » Berlusconi les a tous rendu fous. Oui c’est vrai quoi…pas sympa le fisc italien avec les joueurs de poker en ligne qui ont touché le jackpot durant des (belles) années et qui se doivent de régulariser leur situation financière. Faut dire que l’Italie est montré du doigt par les instances financières et qu’elle ne veut pas se retrouver dans une situation proche de la Grèce. Voilà donc l’Italie qui monte au créneau et s’en prend aux joueurs de poker en ligne qui se seraient enrichis dans des salles dites illégales. Touche « reward » et on fait un point sur les années pré-AAMS (l’Arjel italienne) pour bien comprendre la situation. En effet, avant que l’Italie ne règlemente son marché du jeu en ligne, des millions de tifosis allaient taper le carton dans des rooms accessibles depuis la botte faute de loi. Maintenant que l’AAMS délivre des licences de jeu en ligne que ce soit du casino en ligne, poker et paris sportifs, voilà que le Pierluigi Collina Lire la suite

Quand les joueurs de poker intéressent le fisc

Les joueurs de poker francais vont-ils s'expatrier?Décidément, il n’est pas facile d’être joueur de poker en France. Faut dire que depuis que la légalisation des jeux en ligne est entrée en vigueur, de nombreux joueurs de poker ont des jetons en travers de la gorge. En effet, les joueurs de poker ne peuvent même plus aller se mesurer face à des argentins, des australiens, des russes ou encore des américains dans des salles internationales mais se doivent d’aller télécharger les logiciels de poker en .fr uniquement sur les rooms estampillées « approuvé par l’Arjel ». Les rooms ont eu droit à des sitting out de la part des joueurs mécontents des prélèvements et les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter ont joué un rôle primordial dans le relais de l’information. Fini le temps où il suffisait d’un clic pour se retrouver en face de milliers de joueurs des quatres coins du monde dans des super tournois aux prizepools énormes. Désormais, depuis juillet 2010, les tournois de poker en ligne ont perdu quelque peu de leur âme bien que certaines salles arrivent à sortir du lot avec des tournois intéressants. Mais voilà que le fisc est en mal d’argent frais et cherche à renflouer ses poches. Le fisc a donc les yeux rivés vers les joueurs de poker Lire la suite