Archives pour la catégorie Full tilt

Pokerstars : 731 millions pour un (méga) coup de poker

Pokerstars a la conquete du monde du poker731 millions de dollars, telle est la somme que devra verser Pokerstars pour prendre les rênes de Fulltilt Poker, conquérir le monde et fumer le calumet de la paix avec la justice américaine. Le procureur fédéral de Manhattan, Preet Bharara, a annoncé que les deux sites de poker en ligne, Pokerstars et FullTilt Poker, avaient trouvé un accord et FullTilt cèdera tous ses actifs à Pokerstars. Autant dire que Pokerstars compte bien tirer profit de cet investissement en mettant la main sur son ancien concurrent direct avec qui il se partageait le marché américain …au bon vieux temps. Ainsi, 547 millions de dollars seront Lire la suite

Pokerstars (se) fait tapie sur FullTilt Poker

Pokerstars fait main basse sur FullTilt PokerQuel coup de Poker s’est permis le leader mondial du poker en ligne, Pokerstars. A croire que rien n’est joué jusqu’à la sacro-sainte signature finale. Et dire que l’on pensait que le groupe Tapie allait être à la tête de la room qui fut un certain temps la seconde plus grande salle de poker en ligne au monde. Que nenni, Nanard et sa bande ne dirigeront pas Full tilt poker qui a plutôt fait Tilt du côté de Pokerstars qui va débourser la modique somme de 750 millions de dollars. Faut dire que FullTilt poker a une sacrée dette à honorer notamment auprès des joueurs qui attendent de recevoir leur gain depuis de long mois. Et pas qu’un peu. Pas moins de 330 millions de dollars serviront à payer l’argent qui se trouve en caisse des comptes des joueurs. Mais ce rachat conforte une fois de plus le pouvoir de Pokerstars dans le paysage Lire la suite

Fulltiltpoker: Tapie or not Tapie?

Bernard Tapie reprendra-t-il FullTiltPoker?Depuis quelques jours toute la presse parle de la probable acquisition du Groupe Bernard Tapis sur la deuxième plus grande salle de poker au monde qui connaît des déboires depuis ce fameux « Black Friday »: FullTilt Poker. En effet, depuis que le FBI s’est emparé de l’affaire et que le nom de domaine a été fermé quelques temps, voilà que la room des pros du poker recherche un groupe qui pourra injecter de l’argent frais. Ainsi, FullTilt pourra repartir à l’assaut des tournois de poker et surtout à la conquête d’une image (lire article FullTilt Poker : du leader au looser). Faut dire que les Etats-Unis ont mis le paquet contre les salles Lire la suite

FullTilt Poker : du leader au looser

Ferguson s'en est mis plein les poches grace a FulltiltLa réputation de la deuxième plus grande salle de poker en ligne de tous les temps, FullTilt Poker, a pris un sacré coup depuis qu’elle a escroqué des milliers de joueurs. Toute la presse parle de ce dépouillage de joueurs, du quotidien Le Monde à TF1 en passant par les Echos sans oublier 20 minutes. La room est dans la ligne de mire du procureur de New York qui vient de dévoiler la chaîne de Ponzi qui est, Wikipédia oblige,  un « circuit financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements effectués par les clients, au moyen essentiellement des fonds procurés par les nouveaux entrants, le système étant découvert et s’écroulant quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients ». Ce qui revient à dire que les nouveaux joueurs permettaient de payer les gains des anciens joueurs. Il se pourrait bien que des joueurs professionnels s’en soient mis plein les poches par cette combine notamment Howard Lederer qui aurait perçu 30 millions d’euros ou encore et Chris Ferguson quelques 18 millions d’euros.

Les dirigeants auraient volé quelques 320 millions d’euros par ce système de pyramide mettant la room dans Lire la suite

Quand les Etats-Unis changent la face du poker en ligne

Le FBI regle les comptes de Pokerstars et FulltiltOn assiste à un véritable « 9/11 » du poker en ligne et toute la planète poker est en ébullition. Depuis que le FBI s’est occupé de s’emparer de noms de domaines de salles de poker en ligne illégales qui ont touché le jackpot durant de nombreuses années, le monde du poker sur Internet est en phase d’avoir une nouvelle physionomie (lire article Le poker en ligne aux USA vole en éclats). Faut dire que les sites comme Pokerstars et Full Tilt Poker ont rendu jaloux de nombreuses rooms qui avaient préféré se retirer du marché americain évitant tout problème. Autant dire qu’il y avait de quoi faire rager les groupes de poker en ligne qui avaient choisi la carte de la prudence et qui voyaient des sites comme Pokerstars et Full Tilt Poker s’enrichir et se constituer un fichier client exceptionnel. Les sites qui se sont retiré du marché américain ne peuvent que se frotter les jetons en voyant ces mauvais élèves payer le prix pour les faits illégaux qui leur sont reprochés. Et dire que depuis 2006, Lire la suite

Le poker en ligne aux USA vole en éclats

FBI l'ennemi juré de Pokerstars, Fulltilt et Absolute PokerUn véritable tremblement de terre suivi d’un tsunami vient de secouer la planète du poker en ligne aux Etats-Unis. Durant des années, les ténors du poker online tels que Pokerstars, FullTilt Poker et Absolute Poker avaient quelque peu des problèmes d’audition face aux nombreuses voix des autorités américaines empressant ces dits sites de ne plus proposer leurs tournois de poker aux américains. Mais ces sites s’étaient mis au langage des signes et n’étaient ni équipés d’appareils auditifs ni d’implants cochléaires. Autant dire que ces sites continuaient leur business en toute illégalité aux Etats-Unis sans prendre en considération les menaces du gouvernement américain et s’habituaient aux millions de dollars qui tombaient à flot. Il est vrai que ce n’est pas évident d’arrêter un business si lucratif au pays de l’Oncle Sam quand chaque jour le bruit du jackpot sonne et sert de réveil matin à ses dirigeants. A force de brasser des milliards de dollars, Lire la suite

Quand les salles de poker en ligne s’assoient à la même table

FullTilt.fr sous les feux des projecteurs au Team Poker TourSept mois après la légalisation du poker en ligne en France, le temps est venu d’enterrer la hache de guerre et de fumer le calumet de la paix autour d’une table de poker au cercle Gaillon. Les salles de poker légales françaises ont donc laissé leur habit de guerrier au vestiaire pour revêtir  le leur en cette journée du samedi 12 mars 2011. Autant dire que les joueurs présents aux tables du cercle Gaillon n’avait rien à envier aux coureurs automobiles bardés de sponsors. Pour l’occasion, chaque joueur portait les couleurs de son sponsor histoire d’en mettre plein la vue aux adversaires et surtout aux télespectateurs de Paris Première qui pourront apprécier ce tournoi le 1er avril prochain à 22h30 (non non c’est pas un poisson d’avril!). Lire la suite

Poker en ligne USA: Pokerstars et Fulltilt sur la sellette?

Harry Reid l'homme qui fait trembler le monde du poker en ligneA défaut que les des soient jetés dans le monde du poker en ligne, on pourrait dire que les cartes seraient en train de l’être au pays ou tout est grandeur et démesure, je veux parler des Etats-Unis. En effet, dans un papier publié dans le Wall Street Journal, ce quotidien rapporte que le sénateur Harry Reid souhaiterait légaliser le poker en ligne aux Etats-Unis afin de préserver les intérêts des groupes gérant des casinos terrestres ou à la tête d’hippodromes ou encore des concepteurs de machines à sous. En d’autres termes, les mastodontes des casinos en durs de Las Vegas, Atlantic City et autres Etats américains ou le jeu rapportent des milliards de dollars chaque année, seraient en bonne position pour proposer en toute légalité leurs salles de poker en ligne aux joueurs américains. Mais que vont devenir des salles de poker online comme Pokerstars ou Fulltilt qui ont acquis des millions de joueurs américains en étant implantés dans ce pays de manière entièrement illégale ? En effet, si une telle loi favorisait les casinos en durs américains et les propriétaires qui ont un lien avec le monde du gambling en réel, de nombreux opérateurs verraient leur revenue fondre comme neige au soleil. La proposition de loi de Harry Reid est loin d’être votée Lire la suite