Jeux en ligne: La Belgique et la Grèce sur la voie de la légalisation

La Grece legalise son marche du jeu en ligneLa légalisation des jeux en ligne continue de s’étendre en Europe. La Grande-Bretagne et Malte sont les premiers pays à avoir légalisé le jeu en ligne. D’ailleurs, il est important de préciser que l’économie de l’Ile de Malte repose en partie sur le licences de poker en ligne, casino, paris sportifs et courses hippiques attribuées aux opérateurs de jeu. L’Italie a suivi le pas et la France, a mis des années à suivre les exigences de la Commission Européenne laissant le temps à la Française des Jeux et au PMU de se restructurer et se préparer à la confrontation avec les opérateurs de poker en ligne et paris sportifs. Voilà que deux nouveaux pays devraient venir gonfler les rangs des pays autorisant sur leur sol les jeux d’argent en ligne: la Belgique et la Grèce. En effet, alors que la Belgique traverse une crise politique sans précédent et que la Grèce connaît sa plus forte crise économique, ces deux pays ont décidé de légaliser les jeux d’argent. Faut dire que cette manne financière devrait donner du baume au coeur aux finances de l’Etat surtout pour nos amis Grecs. Le chiffre d’affaires des sites de jeux en ligne est estimé à environ 4 milliards d’euros. C’est la raison pour laquelle le gouvernement tient à légaliser le jeu en Grèce afin de prendre une partie du gâteau comme tous les Etats européens qui en font de même dans leurs frontières.

Quant à la Belgique, les jeux d’argent devraient être également légalisés mais seuls les opérateurs ayant un casino pourront proposer leurs services sur la Toile. Le groupe Partouche devrait donc figurer en bonne position grâce à ses quatre casinos (Chaudfontaine, Dinant, Knokke, Oostende) (lire article Belgique: une loi contraignante pour les opérateurs de jeux en ligne). Le jeu en ligne commence donc à se « démocratiser » et sa réputation sulfureuse (surtout pour le poker ndlr) commence à laisser place à une image meilleure.

Espérons que la Belgique trouvera dans le poker en ligne une certaine réconciliation entre les Wallons et les Flamands qui ne cessent de se tirer à boulets rouges. Le Roi de Belgique Albert II a du mal à demander à ses ministres de former un gouvernement. Comment sera perçue cette légalisation des jeux d’argent online entre ministres Wallons et Flamands? Il y a fort à craindre qu’autour de l’hemicycle le debat sera une fois de plus animé. En français ou en néerlandais? Langue à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 6 + 11 ?
Please leave these two fields as-is: