Quand 888poker et Pokersubito quittent le marché français

888poker quitte le marche francaisA l’image de Gérard Depardieu et des 500 familles qui ont décidé de demander la nationalité belge, deux salles de poker en ligne légales en France ont également décidé de ne plus payer d’impôt en France. En effet, 888poker et Pokersubito ont fermé boutique en France pour cause de taxation trop élevée. Faut dire que autant 888 poker est une salle de renom internationale, autant les cartes étaient jetées d’avance pour Pokersubito, inconnu au bataillon des joueurs français. La France voit donc son offre de poker se réduire davantage pour le plus grand bonheur des autres rooms.

Un noyau de salles de poker légales en France

En l’espace de seulement deux ans, le nombre d’opérateurs de poker en ligne a fondu comme neige au soleil. Même des marques pourtant de grande renommée comme Titan et maintenant 888Poker n’ont pas mis les moyens pour se faire une place parmi les leaders. A croire que l’envie n’était pas au rendez-vous et qu’ils souhaitaient seulement faire acte de présence. Aujourd’hui, des rooms comme Pokerstars, Winamax, PartyPoker, EverestPoker ou PKR arrivent à tirer leur jeton du jeu et encore. Il se pourrait que la liste définitive des salles de poker souhaitant continuer de proposer leurs tournois aux joueurs français se réduise davantage au fil des mois.

La défection des deux rooms, 888poker et Pokersubito, explique le malaise des opérateurs légaux sur le marché français à cause d’une taxation trop importante et donc un manque d’intérêt de perdre de l’argent. Des groupes comme Pokerstars et Winamax qui ont investit des sommes colossales en publicité des l’ouverture du jeu en ligne sont les grands vainqueurs de cette stratégie dite offensive. Ainsi, la notoriété et la qualité de leurs tournois leur a permis de se faire une database de joueurs à faire palir la concurrence.
Quant à l’Arjel et au gouvernement, pas de panique, la taxation reste similaire meme si les opérateurs préfèrent jeter l’éponge et se concentrer sur des pays bien plus rentables. Ainsi, les résultats du groupe 888 se portent comme un charme notamment sur le marché régulé espagnol, marché sur lequel 888 propose des jeux de casinos en ligne. Les finances de la France sont au plus mal et elle ne compte pas changer sa politique fiscale que ce soit dans les jeux en ligne que pour les contribuables. Exil poker à suivre.

© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 10 + 7 ?
Please leave these two fields as-is: