Quand 888 Holdings croque Bwin Party

Action 888 Holding monte apres le rachat de Bwin PartyLe monde du jeu en ligne est en ébullition et ça s’agite pas mal depuis que 888 Holdings vient de mettre la main aujourd’hui sur son concurrent Bwin Party Digital Entertainement. Faut dire que ce groupe devait être absorbé par GVC Holdings, propriétaire de Sportingbet, CasinoClub ou encore Betboo pour la bagatelle somme de 908 millions de livres sterling. Mais 888 Holdings a raflé la mise avec pourtant une offre moindre: 898 millions de livres.
On va tout de même pas chipoter pour 10 millions de livres même s’ils auraient pu aider la Grèce avec ses 317 milliards d’euros de dettes mais l’offre de 888 a séduit Bwin Party. Avec cette fusion, le monde du jeu en ligne donne naissance à un Géant Vert des machines à sous, tables de jeux traditionnels, de poker en ligne et paris sportifs et 888 s’impose encore un peu plus dans le monde du iGambling.

Jackpot pour 888 Holdings

En s’accaparant du groupe Bwin Party pour plus de 1,3 milliard d’euros, 888 Holdings a fait des heureux du côté de la bourse. Avec une envolée de son action à plus de 6% suite à cette annonce, le titre de 888 se porte à merveille en ce jour du vendredi 17 juillet 2015 (voir la courbe ci-contre). Faut dire que 888 vient de décrocher le jackpot qui devrait être progressif une fois que la fusion sera bien sur les rails avec des synergies sur les coûts estimées à quelques 70 millions par an à compter de 2018. Ainsi, les actionnaires et employés de 888 pourront se faire des pépettes avec ce cours en bourse en pleine envolée mais il est encore bien trop tôt pour connaître le cours une fois l’euphorie passée.

Retournement de situation en 6 mois

Pas plus tard que le 16 février dernier, nous avons publié un papier sous le titre « quand 888 rejette l’offre de William Hill ». Et dire que nous pensions que le géant britannique allait croquer la planète pour s’imposer comme LE leader des jeux en ligne. C’était sans compter 888 qui n’avait pas dit son dernier mot et qui avait probablement des idées derrière la tête et qui vient de prendre du grade en avalant Bwin Party. Autant dire que les géants du monde du jeu en ligne regardent avec attention ce qui est en train de se passer puisque seuls les grands groupes pourront subsister au détriment des petits casinos en ligne indépendants, salles de poker en ligne ou « petits » bookmakers qui ne pourront faire le poids face aux offres de ces géants du jeu en ligne. En effet, avec la régulation des marchés, seuls les groupes d’une certaine taille arrivent à s’imposer et on le voit en France avec les départs des salles de poker en ligne légale qui désertent les unes après les autres dont la dernière en date n’est autre que PKR.

888 Holdings qui détient un casino en ligne, 888 casino, une salle de poker en ligne et des paris sportifs vient de passer un cap à faire pâlir la concurrence. Affaire à suivre.

©Pokerenlignenews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 14 + 8 ?
Please leave these two fields as-is: