Légalisation des paris sportifs aux Etats Unis

La Cour Suprême des Etats-Unis légalise les paris sportifsLe lundi 14 mai 2018 est une date à marquer d’une pierre blanche pour les opérateurs de paris sportifs aux Etats-Unis. En effet, les opérateurs spécialisés dans les paris sur les événements sportifs ont sabré le champagne hier suite à la décision de la Cour Suprême d’abolir l’interdiction des paris sportifs dans 46 des 50 Etats du pays. Cette victoire est celle de tous ceux qui ont toujours souhaité que les paris sportifs deviennent légaux notamment l’Etat du New Jersey qui se bat depuis 2010 contre la loi Professional and Amateur Sports Protection Act (surnommé le « Bradley Act »).

Le vote des « Sages » de la Cour Suprême des Etats-Unis

La Haute cour des Etats-Unis a donc donné raison au New Jersey qui se bat depuis 8 ans contre la loi contre les paris sportifs. Durant de nombreuses années, les casinos du New Jersey ont vu leurs revenus diminuer de manière drastique de par la concurrence et la morosité de l’économie. Ainsi, de nombreux établissements de jeux ont mis la clé sous la porte. Le New Jersey a toujours demandé à ce que les paris sportifs soient légaux histoire de renflouer les caisses des quelques casinos en activité. Après des années de combat acharné des états favorable à l’abolition du Bradley Act, les « Sages » de la Cour Suprême des Etats-Unis ont estimé à 6 voix contre 3 que la loi de 1992 était contraire à la Constitution. Cela signifie que les 46 Etats qui ne pouvaient pas proposer des paris sportifs aux joueurs pourront désormais le faire. Ils viennent rejoindre les 4 Etats qui pouvaient le faire à savoir le Nevada, Delaware, Montana et l’Oregon.

En 1992, le Professional and Amateur Sports Protection Act (plus connu sous le nom de « Bradley Act ») bannissaient les paris sportifs que ce soit pour des événements sportifs professionnels ou universitaires hormis les 4 états dans lesquels ils existaient déjà. Depuis cette date, l’état du New Jersey en avait fait son cheval de bataille et n’a cessé de faire pression pour que cette loi soit retirée. Même Donald Trump, actuel Président des États-Unis et propriétaire de casinos dans le New Jersey, souhaitait que les paris sportifs soient légaux.

Des milliards de dollars pour les opérateurs de paris sportifs

Selon l’American Gaming Association, les paris sportifs représentent un marché de 150 milliards de dollars chaque année. Autant dire une énorme manne financière qui devrait permettre aux casinos et autres opérateurs de paris sportifs en ligne de s’en mettre plein les poches. Chris Christie, gouverneur de l’Etat du New Jersey, n’a cessé de porter plainte contre cette loi mais ses recours se sont soldés par des échecs dans les tribunaux. Cette fois, la Cour Suprême a tranché et va ainsi permettre aux opérateurs de paris sportifs de proposer leurs services dans l’ensemble des Etats du pays.

Il est à parier que les opérateurs se sont déjà mis au travail pour arriver les premiers sur ce marché de plusieurs milliards de dollars. Quant aux paris clandestins, ils devront décliner voire disparaître avec l’arrivée des sites de paris sportifs en ligne légaux aux Etats-Unis. Affaire à suivre.
© PokerenligneNews.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMPORTANT! anti-spam

Combien font 3 + 3 ?
Please leave these two fields as-is: